Fédération Departementale des Chasseurs de la Corse du Sud

ASSISES DE L'EDUCATION À L'ENVIRONNEMENT ET AU DEVELOPPEMENT DURABLE

Mise au point du Président de la Fédération des Chasseurs de la Corse-du-Sud, Paul ETTORI.



"C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai lu dans vos colonnes, la préparation des assises de l'éducation à l'environnement  et au développement durable qui se tiendront à Lyon en mars 2013. Je m'interroge cependant sur la formule " l'ensemble des acteurs régionaux réunis à Vizzavona" ? Or nous pensons nous "les chasseurs" être des acteurs reconnus par l'Europe (convention de Bernes) ainsi que par la France dans les différentes lois promulguées depuis 2000, comme des défenseurs de la biodiversité et nous n'avons pas été conviés. Je rappelle que je préside  au niveau national, une commission "éducation à la nature et au développement durable", qui regroupe 95 fédérations départementales. Cette fonction m'a permis de signer une convention en 2008 avec les ministres de l'éducation nationale et de l'écologie et du développement durable qui officialise les interventions des chasseurs et des pêcheurs en milieu scolaire ainsi qu'une convention avec Monsieur le recteur de la Corse. Sur le plan local, nous intervenons, à la demande des enseignants, dans toutes les écoles, collèges et lycées qui nous sollicitent.  Or nous n'avons reçu aucune invitation à cette réunion qui semble demeurer l'apanage de certaines institutions. Permettez-moi de rappeler que la valorisation de la biodiversité passe inéluctablement  par une mise en réseau de tous les acteurs de terrain dont nous sommes, car la "nature c'est notre culture". Cela va sans dire mais ça va beaucoup mieux en le disant".