Fédération Departementale des Chasseurs de la Corse du Sud

Gestion de la chasse

Depuis l'élection à la présidence de la Fédération des chasseurs de la Corse du Sud de Paul ETTORI, cet organisme est en constante évolution. Pour l'accompagner dans les multiples tâches inhérentes à la gestion et au fonctionnement de cette association, le Président ETTORI dispose :

- D'un Conseil d'Administration ;
- D'un Service Administratif ;
- D'un Service Technique.

Le Conseil d'Administration est de composé de seize membres, Président compris, élus par les chasseurs. Chaque administrateur est le représentant d'un secteur géographique et cynégétique du département. C'est ce Conseil d'Aministration qui, aprés avoir élus le Président, les Vices-présidents, le Secrétaire et le Secrétaire Adjoint, le Trésorier et le Trésorier Adjoint, assure le bon fonctionnement et la gestion de la Fédération.
Les tâches du Président ETTORI et de son Conseil d'Administration sont multiples et variées. La défense des intérêts des chasseurs du département est une de leurs missions principales, mais pour cela il est nécessaire d'entretenir et de faire fructifier les biens immobiliers, de mettre en valeur le patrimoine cynégétique en assurant la préservation et la protection de la faune sauvage et de ses habitats, mais aussi en garantissant par des repeuplements adaptés et la réalisation de cultures à gibier et d'aménagements de points d'eau, le maintien et même la prolifération des espèces endémiques, tout en permettant des garanties d'acclimatation des gibiers sédentaires de repeuplement lâchés - perdrix, faisans, lièvrers - en les protégeant aussi contre les prédacteurs classés nuisibles.
La FDCCS assure aussi des missions, dont certaines de service public, telles que les préparations aux examens - théorie et pratique - du permis de chasser, des suivis sanitaires, des indemnisations des dégâts de grand gibier, et de la gestion des réserves dites approuvées, le tout en partenariat avec des administrations comme l'ONCFS, la DDAF, mais aussi avec les élus de l'OE de la CTC.

Le Service Administratif dispose de deux personnes : un Secrétaire Administratif et une Secrétaire. Ce personnel qualifié et directement géré par le Président, assure toutes les tâches administratives nombreuses et variées : relations et correspondances avec la FNC et l'IMPCF, l'ONCFS, la DDAF et l'OE de la CTC. Relations aussi avec les associations de chasseurs et les chasseurs de base, notamment en ce qui concerne, depuis la création du guichet unique, les renouvellements des permis de chasser.

Le Service Technique dispose de deux agents de terrain : un Technicien chevronné et un Technicien Supérieur. Ces techniciens, chevilles ouvrières de la FDCCS, sont le lien permanent entre les associations de chasseurs et les chasseurs de base et la Fédération. Agissant directement sous la coupe du Président, ils contrôlent la réalisation des travaux subventionnés, la distribution des gibiers de repeuplement et le balisage des réserves approuvées.
Ils récoltent sur le terrain, en effectuant les comptages des oiseaux migrateurs notamment les turdidés, les informations nécessaires à l'IMPCF pour ses études scientifiques. Ils participent, par la collecte de prélèvements effectués sur un certain nombre de gibiers abattus par les chasseurs ou trouvés morts, et leur acheminement vers les services vétérinaires, au suivi sanitaire sur des espèces susceptibles d'être atteinte de maladies ou contaminées par des virus.
De plus ils exercent des missions pédagogiques en milieu scolaire, pour apprendre aux jeunes écoliers à connaître la faune et la flore endémiques de Corse, sans pour cela les inciter à devenir chasseurs. En outre le Technicien Supérieur assure les préparations, théorie et pratique, du permis de chasser.

Enfin pour mieux communiquer avec les chasseurs et le milieu de la chasse, mais aussi avec tous ceux qui pour une raison ou une autre sont intéressés par la connaissance de cette activité, la FDCCS a créé un site Internet qui, du moins pour le moment, connaît un certain engouement puisque le taux de fréquentation augmente chaque jour, et qu'il est visionné sur les cinq continents. C'est aussi une manière de faire connaître la chasse, surtout à ceux qui nous critiquent sans nous connaître, et qui nous découvrirons tels que nous sommes et non tels qu'ils pensent que nous sommes, car un chasseur, digne de ce qualificatif, est avant tout un protecteur de la nature, de sa faune, de sa flore et de son environnement, avant même d'être chasseur.