Fédération Departementale des Chasseurs de la Corse du Sud

NOUVEAU COMMUNIQUE DE LA FDCCS

La Fédération des Chasseurs de Corse-du-Sud communique



Avant de revenir sur différents points qui ont posés problèmes en 2012, nous présentons à tous les chasseurs et utilisateurs de la nature, nos voeux les plus sincères pour l'année 2013, "Pace, saluta e bona furtuna a tutti".

Notre communiqué a surtout pour but de rappeler, des choses bien souvent élémentaires qui sont notre quotidien, mais ô combien importantes vis-à-vis de l'opinion publique, et qui semblent avoir été oubliées par certains chasseurs, qui se reconnaîtront, puiqu'ils nous ont adressés des lettres ou pétitions.

En premier lieu les réserves territoriales ex-domaniales, gérées désormais par l'Office de l'Environnement de la Collectivité Territoriale de Corse, et pour lesquelles la Fédération n'est plus que le partenaire pour assurer certaines tâches comme le balisage, un point c'est tout.

En deuxième lieu le comportement irresponsable de certains chasseurs, qui ne sont pas certes majorité, mais suffisamment nombreux pour faire porter le discrédit sur l'ensemble du monde de la chasse, en raison de nombreuses exactions commises, telles que chasse en période de fermeture, à proximité d'habitations ou de voies de circulation classées, par temps de grand froid ou de neige, en s'adonnant au braconnage de nuit au sanglier ou à la bécasse, ces dernières exactions facilitées par un manque de moyens certains, à tous les niveaux, des agents de l'Office National de la Chasse, qui obtiennent malgré tout des résultats. Les chasseurs se doivent d'avoir un comportement responsable de tous les instants. Ce ne fût pas malheureusement pas le cas lors de la remontée des grives la saison dernière. En effet, des chasseurs en assez grand nombre, certains venus d'ailleurs, ont agi de telle sorte, qu'ils ont exapéré toute la population, par leur comportement et leur manque de civisme.

Enfin, en écoutant et en appliquant les consignes que la Fédération transmet, lorsqu'il s'agit par exemple, de faire baisser la pression de chasse sur un gibier devenu rare, comme le perdreau cette année, en raison probablement de la mauvaise reproduction des couvées, ce qui pourra peut-être nous conduire à prendre des dispositions préventives la saison prochaine.

Alors amis chasseurs agissez en citoyens responsables, car si vous avez des droits, vous avez également des devoirs que vous ne devez jamais oublier. Ayez constamment un comportement irréprochable, c'est à ce prix que nous ferons taire les antis-chasse.

Bonne chasse en 2013, mais surtout faite preuve preuve d'éthique en agissant en permanence en chasseurs responsables.